Il est facile aujourd’hui de se rendre au Cambodge pour visiter ses amis et sa famille, mais aussi pour le tourisme, les affaires ou encore les soins médicaux. Cependant, pour obtenir le droit de séjourner sur le territoire cambodgien vous devez impérativement avoir un visa. Pour l’obtenir, il faut fournir des documents précis et suivre la procédure qui convient. Voici un tour d’horizon des étapes à suivre pour obtenir le droit de séjourner au Cambodge.

Définir le type de visa cambodgien à obtenir

Il existe différentes procédures qui permettent d’obtenir le droit de séjourner au Cambodge. Elles dépendent généralement du type de visa que l’on souhaite avoir.

Obtenir le visa d’affaires pour le Cambodge

Pour aller effectuer une mission professionnelle au Cambodge, vous devez demander un visa Business. Les personnes concernées par ce visa sont :

  • Les hommes et les femmes d’affaires ;
  • Les journalistes ;
  • Les travailleurs ;
  • Les étudiants.

Ce type de visa s’obtient auprès de l’ambassade du Cambodge dans votre pays. Vous devez impérativement présenter une inscription dans une école, un ordre de mission ou encore un contrat de travail avant de pouvoir prétendre au visa d’affaires pour le Cambodge. Comptez 48 h pour recevoir votre droit de séjour lorsque tous vos documents sont en règle.

Obtenir un visa touristique pour le Cambodge

Pour aller en tourisme au Cambodge, vous devez avoir un droit de séjour valable pour 30 jours. Vous pouvez opter pour le visa électronique pour le Cambodge. Ce visa s’obtient en ligne et reste valide dans les trois mois qui suivent sa délivrance. Pour s’assurer que les voyageurs vont respecter leurs engagements, les autorités leur exigent généralement d’avoir déjà leurs billets d’avion aller et retour au moment de la demande de visa.

Obtenir un visa cambodgien pour un mineur

Votre enfant est-il encore mineur ? Même s’il voyage en votre compagnie, il doit avoir également son propre visa pour entrer et sortir du Cambodge. Les démarches à suivre pour obtenir ce permis de séjour sont les mêmes que celles du visa de tourisme. Il faut néanmoins que l’enfant ait son propre passeport et sa propre carte d’identité. La validité du passeport doit couvrir une période de plus de 6 mois après la date prévue pour la sortie du Cambodge. Si le mineur doit voyager seul, l’un de ses parents responsables doit remplir un formulaire spécifique et l’adresser aux autorités locales. Une fois sur place, le mineur devra présenter cette autorisation de sortie de territoire et une copie de la pièce d’identité du parent signataire afin de pouvoir passer son séjour sur le territoire.

Connaître les différences entre le visa ordinaire et l’e-visa cambodgien

En dehors du visa Business qui nécessite de passer obligatoirement au consulat de votre pays d’origine, il est possible de faire une demande de visa en ligne pour les autres types de visas. Néanmoins, il convient de savoir qu’il existe des différences entre le visa ordinaire et l’e-visa cambodgien. Connaître ces différences peut vous permettre de faire le choix idéal en fonction de votre situation.

Concrètement, la première différence se rapporte au lieu de délivrance de ce droit de séjour. L’e-visa s’obtient en ligne alors que la demande du visa traditionnel se fait à l’ambassade ou au bureau administratif qui s’occupe de l’immigration dans votre pays. De même, sachez que le visa électronique s’expire trois mois après sa délivrance. Si votre voyage est reporté au-delà de cette période, vous devez demander un nouvel e-visa. Quant au visa ordinaire, vous pouvez l’utiliser à tout moment du moment qu’il est encore valide. Généralement, la validité de ce type de visa est de 6 mois ou 1 an.

Le nombre d’utilisations n’est par ailleurs pas le même pour les deux types de visas. Le droit de séjour obtenu électroniquement ne peut être utilisé qu’une seule fois pendant la période de validité. Pour le visa ordinaire, le nombre d’entrées est illimité tant qu’il est valide. La durée de séjour au Cambodge est aussi différente pour les deux visas. Elle est de 30 jours consécutifs pour l’e-visa. Cependant, vous pouvez rester dans le pays aussi longtemps que vous l’avez indiqué dans votre demande pour le visa classique.

Vérifier son éligibilité à l’e-visa pour le Cambodge

Maintenant, vous connaissez les points forts et les points faibles de chaque type de visa. Si vous choisissez d’avoir le visa électronique, sachez que vous devez vérifier impérativement votre éligibilité dans un premier temps. Certes, l’e-visa est accessible aux ressortissants de tous les pays, à quelques exceptions près. Mais, même s’il n’y a pas de restriction par rapport à la nationalité, certains pays sont exemptés de visa pour les voyageurs qui souhaitent se rendre au Cambodge. Ces pays sont les suivants :

  • Le Laos ;
  • Le Myanmar ;
  • La Malaisie ;
  • Le Brunei Darussalam ;
  • La Thaïlande ;
  • L’Indonésie ;
  • Le Singapour ;
  • Le Vietnam ;
  • Les Philippines.

Toute personne n’ayant pas un passeport de l’un de ces pays est dans l’obligation d’avoir un visa pour visiter le territoire Cambodgien. On note par ailleurs que toute personne qui dispose d’un passeport pakistanais doit demander un visa régulier à la représentation du Cambodge avant de se rendre dans le pays. La procédure du visa électronique ne leur est pas accessible. Les personnes qui disposent également des passeports suivants ne sont pas éligibles pour obtenir l’e-visa :

  • Un passeport diplomatique ;
  • Un passeport officiel ;
  • Un passeport approuvé par les parents ou le conjoint.

Si vous respectez tous ces critères, assurez-vous également que la validité de votre passeport couvre une période d’au moins 6 mois après la date de retour. Il faut aussi que votre passeport dispose d’au moins deux pages vierges que l’agent d’immigration pourra estampiller.

Remplir le formulaire en ligne pour l’obtention du visa électronique

Lorsque vous vous êtes assuré que vous remplissez toutes les conditions nécessaires pour demander votre e-visa, vous pouvez maintenant remplir en ligne le formulaire qui y est dédié. Généralement, vous devez fournir vos coordonnées de contact, vos informations personnelles ainsi que les données de votre passeport. Vous devez en outre télécharger une photo d’identité et une photo de la page d’information de votre passeport. Ces images doivent être claires et lisibles. Elles doivent être également sans reflet ni éblouissement.

Pour obtenir un visa électronique, vous n’aurez à présenter aucun document justifiant votre voyage. Il faudra par contre indiquer le point d’entrée que vous souhaitez emprunter. En réalité, tous les points de contrôle au niveau des frontières du pays ne sont pas équipés pour lire les visas électroniques.

 

Voici les points d’entrée où vous pouvez facilement faire valoir votre e-visa :

  • L’aéroport international de Phnom Penh ;
  • L’aéroport international de Siem Réap ;
  • L’aéroport international de Sihanoukville ;
  • Le poste-frontière de Tropaeng Kreal (Stung Treang) ;
  • Le poste-frontière de Bavet (Svay Rieng) ;
  • Le poste-frontière de Poi Pet (Banteay Meanchey) ;
  • Le poste-frontière de Cham Yeam (Koh Kong).

Payer le montant de l’e-visa cambodgien

Après le remplissage du formulaire de demande de visa, vous devez payer les frais y afférents. Sur le site de l’immigration au Cambodge, le montant du paiement à effectuer est de 30 dollars.   C’est une fois le paiement effectué que le traitement de votre demande d’e-visa pourra commencer. Vous pouvez généralement utiliser plusieurs options de paiement comme :

  • MasterCard ;
  • Carte de crédit Visa ;
  • Carte American Express ;
  • PayPal…

Recevoir son e-visa

Après le paiement, vous devrez attendre entre 24 h et 72 h pour rentrer en possession de votre visa électronique. Après le traitement de votre demande par les autorités cambodgiennes, votre permis de séjour électronique vous sera transmis par e-mail. Vous pouvez alors le télécharger. Logiquement, vous n’aurez pas d’autocollant pour votre e-visa. Vous devez imprimer votre visa en deux exemplaires pour pouvoir le présenter à votre arrivée et à votre départ du pays.

Il est possible de faire l’impression en noir et blanc. Vous pouvez également découper le document et l’agrafer dans votre passeport pour votre confort. Mais, avant, vous devez vérifier les informations qui se trouvent sur ledit visa électronique. Si elles ne sont pas correctes, vous pouvez contacter le service habilité pour effectuer les corrections via le site web qui vous est communiqué dans l’e-mail.

Le temps de recevoir votre visa électronique, vous pouvez vous documenter sur les lois et les règlements en vigueur au Cambodge. La prostitution est par exemple interdite dans le pays et il existe aussi plusieurs autres règles relatives à la vie dans la société. Une fois arrivée au Cambodge, la première chose à faire est de se rendre directement au check-point destiné au visa électronique.

Demander son visa auprès du consulat du Cambodge

Comme nous l’avons souligné précédemment, pour vous rendre au Cambodge, rien ne vous oblige à effectuer une demande de visa électronique. Vous avez aussi la possibilité de faire votre demande auprès du consulat du Cambodge situé dans votre pays d’origine. Voici par exemple l’adresse de l’ambassade du Cambodge en France :

Ambassade du Cambodge à Paris

4 Rue Adolphe Yvon,

75116 Paris, France

Tél. : +33 1 45 03 47 20

Pour effectuer cette demande, vous devez prévoir certains documents comme :

  • L’original du passeport ;
  • La photocopie du passeport ;
  • Le formulaire officiel rempli et signé.

Vous pouvez télécharger ce dernier formulaire en ligne afin de gagner du temps une fois au consulat. C’est d’ailleurs ce même formulaire que vous devez remplir pour la demande de visa d’un enfant mineur. Sachez cependant que vous n’êtes pas dans l’obligation de vous rendre forcément au consulat pour avoir gain de cause. En réalité, vous pouvez suivre une procédure de demande de visa par correspondance. Dans ce cas, vous devez envoyer au consulat votre dossier complet par courrier. Toute demande par voie postale doit s’effectuer via des envois de lettres recommandées avec accusés de réception. En plus du courrier, vous devez aussi expédier un carnet de 10 timbres pour le renvoi de votre passeport.

Comptez en moyenne 48 h en France ou en Belgique pour obtenir votre visa après une demande effectuée auprès du consulat du Cambodge. Les ressortissants suisses doivent quant à eux attendre en moyenne 3 jours ouvrables pour obtenir leur visa. Pour une demande par correspondance, la délivrance du visa s’effectue dans un délai relativement plus long (7 à 10 jours). Si vous trouvez que ces délais ne vous conviennent pas, vous pouvez demander au consulat de vous délivrer votre droit de séjour cambodgien en express. Pour bénéficier de ce service, il faut néanmoins payer un complément.

Obtenir un visa cambodgien une fois sur place

Il est possible d’obtenir son visa pour le Cambodge dans les aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Réap. Les postes-frontière terrestres avec le Laos, le Vietnam et la Thaïlande établissent également des visas sur place. Quant aux postes frontaliers maritimes, ils ne sont pas habilités pour délivrer des visas cambodgiens. Quel que soit le poste de contrôle éligible que vous avez choisi pour demander surplace votre visa, vous devez être absolument certain de disposer de tous les documents indispensables. Il suffit qu’une seule pièce manque pour que vous vous voyiez refuser l’entrée dans le pays.

Notez néanmoins qu’il est plus sécurisant d’opter pour l’e-visa. Cette option vous permet de vous assurer d’avance que votre entrée au Cambodge est possible. Certes, il y a également l’option de faire la demande au consulat du Cambodge dans son pays. Le service est officiel et efficace. Cependant, il s’agit d’une solution quelque peu contraignante en raison des horaires et des délais de délivrance.

 

À savoir sur le temps de validité du visa pour le Cambodge

Le visa électronique cambodgien est valide pour trois mois à compter de la date de délivrance. Cependant, il s’agit d’un visa à entrer unique d’un séjour maximum de 30 jours consécutifs. Autrement dit, les 30 jours que vous devez passer au Cambodge doivent être intégralement compris dans les 90 jours de validité de votre visa.

Vous devez quitter le pays au plus tard à la date de sortie du territoire prévu dans votre visa. Pour chaque jour passé en dehors de la durée de séjour autorisée, vous devez régler une amende payable sur place. Pour un retard de 30 jours, vous avez l’obligation de quitter le pays sous 7 jours après avoir payé les pénalités. En cas de non-respect de ces règles, vous vous exposez à d’autres sanctions.

Les dispositions à prendre si l’on décide d’obtenir un visa au délai plus long

D’une durée de 30 jours, le visa de voyage d’affaires peut être prolongé sur place d’un mois, puis de trois mois, de six mois jusqu’à un an. Pour ce faire, vous devez vous rendre au Département des Étrangers du Ministère de l’Intérieur situé en face de l’aéroport de Phnom Penh.

Pour le visa touristique, il y a également la possibilité de prolonger son e-visa sur place. Cependant, cette prolongation ne peut dépasser une durée maximale d’un mois et s’effectue au même endroit que la demande de prolongation du visa d’affaires.

Que retenir de cet article sur les étapes à suivre pour obtenir le visa pour le Cambodge ? Il existe trois différents moyens d’obtention du droit de séjour au Cambodge. Il s’agit de la demande de visa en ligne, au consulat du Cambodge et à l’entrée du pays. De ces trois méthodes, l’obtention du visa électronique suit un processus à la fois simple, rapide et sûr. Il suffit de suivre trois principales étapes pour l’avoir : le remplissage du formulaire en ligne, le paiement des frais de visa et l’obtention du document par e-mail. Bon voyage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here